Nos actualités

Le Centre d'études stratégiques de la Marine et la Fondation pour la recherche stratégique organisent une demi-journée d'étude à la BnF, le jeudi 7 février, sur les enjeux de l'océan Indien. Retrouvez le programme et le formulaire d'inscription ici.

 

Les enjeux de l’océan Indien

Souvent cantonné à un rôle de théâtre d’influence pour de lointaines puissances, l’océan Indien est au cœur de nombreux enjeux et défis, mondiaux comme régionaux. Encadré par des détroits majeurs – Malacca, Lombok, Ormuz et Bab-el-Mandeb –, il est bordé par trois continents – africain, asiatique et océanien – aux puissances riveraines parfois antagonistes. Carrefour maritime majeur entre ces espaces, il tend ainsi à devenir depuis plusieurs années une zone de confrontation potentielle. Si le positionnement croissant de la Chine sur cet espace maritime est bien connu, l’océan Indien n’est toutefois pas négligé par New Dehli. Face aux nouvelles routes de la Soie qui enserrent le sous-continent, l’Inde se positionne toujours d’avantage comme un acteur politique et militaire d’importance dans une région qu’elle considère comme sa zone d’influence naturelle. Outre les nouvelles puissances asiatiques, les Etats-Unis et la France, acteur régional de premier plan, demeurent présents dans l’océan Indien, au titre d’intérêts multiples.

Au grand jeu géopolitique s’ajoute en effet un arrière-plan économique non négligeable. Les hydrocarbures du golfe arabo-persique intéressent l’Asie – 90 % des importations du Japon et de Chine en proviennent – comme l’Europe et même les Etats-Unis, qui se doivent de soutenir leurs alliés locaux, tandis que les échanges de biens et de marchandises ne pourraient se passer de cette voie maritime – plus de 75 % des exportations européennes y transitent aujourd’hui – dont les accès sont souvent des passes stratégiques, détroits ou canaux. Si on y ajoute l’enjeu actuel des câbles sous-marins, avec l’explosion de la communication en Asie et en Afrique, on comprendra que cet océan est un condensé des problématiques maritimes qui émergent à l’heure globale. La Revue stratégique de défense et de sécurité nationale pointait justement en 2017 les défis de cette vaste région, soumise à la rivalité des puissances établies ou émergentes, faisant également face à des crises localisées liées à la fragilité de certains Etats.

La Fondation pour la Recherche stratégique, en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine, propose d’explorer quelques facettes du sujet en sollicitant l’avis de spécialistes sur les enjeux stratégiques qui irriguent cette vaste zone maritime, trop souvent regardée comme secondaire.